AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I was born for politics. I have great hair and I love lying

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heiden Brunswick

avatar

Messages : 193
Pseudo : electric youth (lau)
Celebrity + © : daniel sharman + tearsflight
Civil status : Single
Job|Studies + £ : Pysch student + ££

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: 1/4

MessageSujet: I was born for politics. I have great hair and I love lying   Sam 21 Mar - 15:53


The trust of the innocent if the liar's most useful tool
@deadoverheels, stephen king.

-(Heiden Brunswick)-

PRÉNOM, NOM : Son patronyme complet témoigne à lui seul des origines Allemande du jeune homme. Brunwick est un nom typiquement Allemand, qui est fort d’une longue histoire, lié à la famille Brunswick-Lunebourg, famille princière allemande dans les années 1900. En réalité, il n’y a rien de prestigieux pour la famille du jeune homme, il n’a jamais fait partit de la noblesse du pays et aucune goutte de sang ne circule dans ses veine. Au mieux, un de ses aïeul était le batard d’un noble, mais autant faire face à la réalité, Brunwick est un nom assez courant. Son prénom, Heiden, que les gens confondent souvent avec Aiden, était un prénom courant dans la famille paternelle et il n’a pas échappé à la tradition.  ÂGE, LIEU DE NAISSANCE : Le jeune homme est né un 26 février et a aujourd’hui 24 ans. Il a vu le jour dans la banlieue de Liverpool. NATIONALITÉ, ORIGINES : Heiden est de nationalité anglaise, mais possède des origines Allemandes de par père, donc la famille s’est installée en Angleterre dans les années 30. Du côté de sa mère, il possède de lointaines origines Irlandaises. STATUT CIVIL : Célibataire, libre comme l’air ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuel EMPLOI, ÉTUDES : Le jeune homme est étudiant en sciences psychologiques et comportementales, au grand damne de ses parents qui voyaient en Cambridge l’opportunité pour leur fils de devenir un grand avocat ou chirurgien. Mais Heiden s’est passionné pour la complexité du cerveau et du comportement de l’homme, qui n’est jamais facile à comprendre. Il a débuté une recherche comportementale sur les membres de l’aristocratie, pour savoir si ils sont nés cons et prétentieux ou s’ils sont formatés durant l’enfance pour le devenir. SITUATION FINANCIÈRE : Le fait de dire que le jeune homme est boursier indique bien des choses quant à sa situation financière. Avec un père travaillant dans les docs de Liverpool et une mère standardiste dans une petite entreprise, il est loin de faire compétition face aux « fils de » de l’université. Il se définit comme une personne en bas de la classe moyenne. TRAITS DE CARACTÈRE : Ambitieux, Heiden n’a jamais caché le fait qu’il voulait réussir dans sa vie et être reconnu. Il a également une certaine fierté mal placée et peut se montrer très têtu, ce qui n’arrange pas son cas quand il n’accepte pas avoir tort. On dit souvent qu’il a une tête je m’en foutiste collé au visage, avec son petit sourire de connard qui cache toujours quelque chose. Impulsif, il n’aime pas laisser libre cours à ses émotions, qui peuvent tout faire exploser si ces dernières prennent le dessus, ce qu’il déteste, il n’aime pas se montrer à vif, ce qu’il considère comme faible. Charismatique avec un certain don dans le mensonge, il pourrait vendre le bon dieu sans confession à n’importe qui et manipule facilement les esprits. Il arrive toujours à se sortir de situations complexes avec sa ruse et sa débrouillardise. Mais au-delà de cette carapace, si tant est qu’une personne arrive à la briser, on peut voir qu’il a un bon fond. Il ferait n’importe quoi pour ses proches, il peut même se montrer un peu trop protecteur parfois. Heiden est également une personne qu’il ne faut pas chercher car il a le sang chaud et peut rapidement en arriver aux mains, il a toujours eu un côté agressif qu’il tente de canaliser avec le sport. C’est une personne passionnée et entière, qui peut se montrer très jalouse et rancunière. GROUPE : Folks

I ★ WE HAD THINGS THAT WE LIVED FOR.

01. Que pensez-vous des différentes classes à Cambridge et de la guerre qu'elles se livrent? Il est vrai que lorsque Heiden a débarqué à l'université de Cambridge, il ne s'attendait pas à de telles démarcations entre les classes sociales. Venant de la banlieue de Liverpool, là bas, tout le monde est pareil, dans la même merde. Mais ici, c'est incroyable à quel point il est facile de repérer la classe sociale des gens, à tel point que cela fait peur. La petite gueguerre que se livre les différentes classes, est un peu stupide aux yeux d'Heiden, mais tout à fait intéressante d'un point de vu comportementale 02. Comment vous sentez-vous par rapport à votre propre statut? Heiden ne s'est jamais plein de son statut, même s'il rêve de mieux. Il est reconnaissant envers ses parents de lui avoir fournit tout ce don il avait besoin pendant son enfance, même si parfois, ce n'était pas toujours ça. Mais aujourd'hui, il ne veut plus. Et secrètement, il jalouse tout ses enfants pourris et gatés jusqu'à la moelle qui ont toujours eu ce qu'ils désiraient sans jamais rien faire. Et se faire passer pour l'un d'entre eux est devenu un jeu auquel il prend goût 03. Avez-vous entendu parler de la disparition des cinq filles il y a vingt ans? Croyez-vous aux rumeurs? La rumeur, un terme de psychologie et sociologie de masse encore difficile à définir aujourd'hui. Et bizarrement, c'est toujours en période de conflit que naissent les rumeurs, pour tenter de faire faiblir l'ennemi. Vous voyez où le jeune homme veut en venir ? Oui, il a entendu parler de cette rumeur et la trouve tout simplement stupide.

Heiden parle couramment Allemand et aime beaucoup cette langue, même si beaucoup disent qu’elle à un air agressif. D’ailleurs, lorsqu’il s’adresse à son père ou ses grands-parents, c’est généralement dans cette langue. ★ Petit, il était l’élève le plus brillant de son école, toutes classes confondues, ce qui lui a valu beaucoup de moqueries. Il en a appris deux choses : se servir de ses poings et ne jamais trop se vanter sur ses capacités ★ Heiden à une mémoire eidétique, ce qui signifie que lorsqu’il lit ou entend quelque chose, il peut le retenir dans les moindres détails. Vous connaissez le connard qui étudie toujours au dernier moment et qui a les meilleures notes ? C'est lui ★ Il a choisi de faire des études en sciences psychologiques et comportementales. Fort en maths, en logique et aimant résoudre des problèmes, celui du cerveau et du comportement humain semble encore aujourd’hui l’un des plus difficile à résoudre et c’est ce qui a attiré le jeune homme dans cette voie ★ Il adore d’ailleurs écouter les gens parler, ce qu’on ne dirait pas au premier abord, surtout qu’il charrie facilement, mais il est une bonne oreille et donne toujours de bon conseils. Conseils qu’il ne suit jamais lui-même ★ Dans le cadre de ses études, il a décidé de réaliser une étude comportementale sur les jeunes riches aristocrates de l’université et se fait donc passer pour l’un d’entre eux, ce qu’il voyait premièrement comme un jeu, mais plus les jours passent et plus il prend plaisir à ses mensonges ★ Son nom de famille l’a particulièrement aidé pour ça, celui-ci étant le même qu’une vieille famille aristocratique d’Allemagne. Il a donc bien appris l’histoire de cette famille en plus de celle de la noblesse Allemande en général. ★ Poussant le vice encore plus loin, il s’est fait faire en ligne une chevalière avec les armoiries de la famille dessus ★ Son étude vient également d’une certaine jalousie qu’il a envers ces jeunes qui ont toujours eu ce qu’ils voulaient dans leur vie sans rien faire ★ Sportif, il a rejoint l’équipe de rameurs de l’université ★ Il est également un vrai fan de football ★ Petit, il voulait être un Bounty Hunter, comme Boba Fett ★ Il a très souvent une cigarette à la main, ce qui le détend ★ Il n’avait pas vraiment l’intention d’aller à l’université de Cambridge, mais a envoyé sa candidature comme un défi pour lui-même ★ Il adore regarder des dessins animés Disney quand il à la gueule de bois ★ Heiden adore lire et apprendre. Tout et n'importe quoi. Il n'est pas rare de le croiser à la bibliothèque de l'école, le nez plongé dans un bouquin ou un article scientifique. Mais il ne s'arrête pas à son champ d'étude, on peut autant le croiser les yeux rivés sur un livre de cryptanalyse que d'histoire médiévale ★ Il est très mauvais perdant et n'aime pas avoir tort ★

II ★ BURN BRIGHTER THAN THE SUN.

Heiden était inconfortablement allongé sur un canapé en cuir froid. A voir sa tête, il n’était pas ravi d’être ici, mais il avait suivi les conseils d’un prof. D’après ce dernier, tout étudiant qui choisissait d’étudier la psychologie devait se rendre chez un psychanalyste, ce qui pouvait être un bon exercice. Il s’étira quelque peu, tentant de trouver une position un peu plus confortable. « Well you know, there’s not much to say ». Et puis, il n’en avait pas envie. Avec les études, il connaissait les rouages du métier et savait que l’homme en question allait étudier son cerveau, tenter d’en comprendre les rouages et tenter de soigner ses maux, aussi profonds soient-ils … mais Heiden savait qu’il ne trouverait pas grand-chose. « Why don’t you start with your childhood, where you grew hope, how it was, what are your greatest and worst memories ». Heiden soupira. Il n’aimait pas parler de lui. Ce qu’il aimait, c’était écouter les autres, comprendre le cheminement de leur pensée, comment ils étaient arrivés là où ils en étaient aujourd’hui. Connaître leurs peurs les plus irrationnelles et tenter de passer au-dessus. Comprendre pourquoi tel choix avait été fait et non pas un autre. Mais quand il s’agissait de lui, non, il n’aimait pas ça. Il n’aimait pas se dévoiler et aimait garder cette part de mystère qui était sa plus forte barrière contre le monde extérieur. « A long long time ago, in a kingdom far away … ». L’homme se racla la gorge et leva les yeux au ciel. Heiden s’enfonça un peu plus dans le canapé et soupira. Non, il ne pourrait pas y échapper et c’était lui qui avait fait le choix de venir ici, il allait bien devoir s’y coller. « Ok. I grew up near Liverpool. Wasn’t the best, wasn’t the worst ». Certes, ce n’était pas l’endroit rêvé, mais Heiden ne s’en était jamais plaint. Il n’avait pas grandi dans le meilleur quartier, pas dans le pire non plus. « It was pretty basic ». Des maisons en briques rouges qui se ressemblaient toutes les unes aux autres. Des palissades à la peinture craquelées et amochées. Un quartier loin de ceux qu’on voyait dans les séries américaines. Il commença par parler de ses parents. Moritz et Lisa, qui s’étaient rencontrés au lycée. Tout à fait banal en somme. Puis la voie naturelle s’était tracée, les boulots, la maison, le chien et le gosse. Tout n’avait pas été toujours tout rose, mais il gardait en tête une belle enfance dans une famille aimante. Puis il passa plus de temps sur le temps d’adaptation qu’il avait eu à l’école. C’était sans prétentieux qu’il parlait au médecin du fait qu’il s’était toujours sentit différent. Pourquoi, dès qu’il entendait quelque chose, lisait une histoire, il était capable de s’en souvenir dans les moindres détails. Il avait mis du temps avant de comprendre que ce n’était pas le cas de tout le monde. Et il avait fait l’erreur d’en faire sa différence à l’école, ce qui avait provoqué des bagarres, des moqueries, plus d’une fois. Au fond, c’était aussi peut être une des raisons pour lesquelles il tenait tellement à comprendre le cerveau humain. Il aborda ses meilleurs souvenirs, les vacances à la plage avec son grand-père ou quand son père l’emmenait une fois par mois au cinéma ou bien manger une glace. Il aborda également les pires, comme la fois où il avait essayé de tenir tête à une brute de l’école, qui avait failli l’envoyer à l’hôpital, la fois où un type s’était fait descendre dans sa rue et qu’il avait aperçu le cadavre sans vie sur le sol ou bien le pire de tous, assister à la mort de son grand père à l’hôpital. Plus les minutes passait, et plus sa langue se déliait, comme par magie, comme si il avait besoin d’extérioriser tous ces souvenirs. Il aborda rapidement l’adolescence et ses problèmes pour trouver sa place et savoir qui il était. Les conneries, les bagarres, la fois où, un pote du lycée était venu le voir en disant que son frère était dans un gang et qu’il aurait besoin d’un type intelligent comme lui. La fois où il était sorti avec ses types et qu’il s’était échapper in extremis avant de se faire arrêter par les flics. La vie d’un gamin normal dans la banlieue de Liverpool. Voilà ce qu’il disait souvent, Heiden n’avait jamais rien vécu d’extravagant. Il aborda ses meilleurs souvenirs, les vacances à la plage avec son grand-père ou quand son père l’emmenait une fois par mois au cinéma ou bien manger une glace. Il aborda également les pires, comme la fois où il avait essayé de tenir tête à une brute de l’école, qui avait failli l’envoyer à l’hôpital, la fois où un type s’était fait descendre dans sa rue et qu’il avait aperçu le cadavre sans vie sur le sol ou bien le pire de tous, assister à la mort de son grand père à l’hôpital. Plus les minutes passait, et plus sa langue se déliait, comme par magie, comme si il avait besoin d’extérioriser tous ces souvenirs. Il aborda rapidement l’adolescence et ses problèmes pour trouver sa place et savoir qui il était. Les conneries, les bagarres, la fois où, un pote du lycée était venu le voir en disant que son frère était dans un gang et qu’il aurait besoin d’un type intelligent comme lui. La fois où il était sorti avec ses types et qu’il s’était échapper in extremis avant de se faire arrêter par les flics. Tous les petits jobs qu’il avait fait pour pouvoir aller à l’université, parce que lui, contrairement à d’autres savait qu’il avait ses chances. La vie d’un gamin normal dans la banlieue de Liverpool. Voilà ce qu’il disait souvent, Heiden n’avait jamais rien vécu d’extravagant. Puis il passa à Cambridge. Ce moment de satisfaction qu’il avait ressenti quand il avait reçu la lettre d’acceptation. Il s’était douté qu’il était au-dessus de la moyenne scolaire des environs, mais il n’avait jamais su à quel point. Le fait de ce dire que oui, il valait mieux que se patelin paumé, qu’il pouvait prouver au monde entier qu’il pouvait devenir quelqu’un, et pas un autre de ces paumés du quartier. Il parla de la peur irrationnelle de ses parents de voir partir leur seul enfant, qui lui avait fendu le cœur. Il parla du temps qu’il avait mis pour s’acclimater à la vie ici. Puis, il aborda son sujet d’étude. Comment un jour, un type lui avait demandé si il faisait bien partit de la fameuse famille Allemande Brunwick et qu’il avait répondu oui. Pour déconner. Et comment ce simple petit mensonge s’était transformé peu à peu en quelque chose d’énorme. Sans s’en rendre compte, il était devenu un peu le sujet de son étude lui-même. Il s’était inventé une vie pour correspondre aux attentes sociales de ces posh et devenir l’un des leurs. « … And that leads me here, in your office ». Il soupira bruyamment. Il s’en rendit compte qu’ils avaient fait beaucoup de chemin, sans qu’il s’en y prêter attention. Il s’était livré à un inconnu s’en sans rendre compte et il n’aimait pas ça. Dans le cas d’Heiden, c’était un peu l’hôpital qui se foutait de la charité, étant donné qu’il faisait la même chose avec tout le monde. Il jeta un coup d’œil vers le médecin, qui semblait prendre des notes.« You’re always using the words simple, normal and basic, is that why you’re thinking about your life ? Is that why you’re doing this experiment ? ». Heiden se redressa quelque peu et resta muet de longues secondes. Il fallait avouer que l’homme l’avait pris par surprise « What do you mean ? ». Il était sur la défensive. Il sentait bien que l’homme essayait de le guider vers quelque chose de précis. « Do you wish you were actually part of these aristocracy ? Or should I say from a more elevated social class ? Is that what you are aiming for in life ? ». Heiden fronça les sourcils. Il avait toujours été ambitieux, il ne pouvait pas le nier. Et pendant l’enfance, ça l’avait bouffé de voir ses parents s’engueuler parce qu’ils ne pourraient pas payer une facture. Et il avait toujours détesté voir la misère des gens du quartier et s’était juré qu’il ne finirait pas sa vie ici. Et lorsqu’il s’est retrouvé confronté à ses gamins pourris et gâtés jusqu’à l’os, au fond, même s’il ne l’avouait pas, il avait ressenti une certaine envie et une jalousie. Et en les côtoyant, il essayait de comprendre pourquoi eux et pas lui. Et pourquoi était-il important de s’en vanter pour rabaisser les gens comme lui. Oui, Heiden les jalousait. Oui, il aurait aimé vivre leur vie, ne serait-ce l’espace de quelques instants. Oui, il prenait goût à se faire passer pour l’un des leurs. « Right. I think we set up some good stuffs here, I’ll see you on the next session ». Heiden se leva rapidement du canapé, attrapa son manteau et se dirigea vers la porte. « Next session ? I thought this one was enough ». Le psychologue lui serra la main et ouvrit la porte. « There’s always something on our minds to talk about M. Brunswick ».

PSEUDO, PRÉNOM : electric youth, Laurene ÂGE, LIEU DE RÉSIDENCE : 22 ans, france AVATAR : daniel sharman SCÉNARIO, INVENTÉ : inventé bb AUTRES :  


Dernière édition par Heiden Brunswick le Dim 22 Mar - 10:34, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane De Vaucelles

avatar

Messages : 145
Pseudo : rousseau, cam.
Multinicks : not for now.
Celebrity + © : lawrence (© outlines).
Civil status : single, and maybe, secretly in love of her kind-of-brother hermès, who knows...
Job|Studies + £ : heiress of the de vaucelles family. ($$$$$$$$$).

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES:

MessageSujet: Re: I was born for politics. I have great hair and I love lying   Sam 21 Mar - 15:56

Bienvenue par ici Bon courage pour ta fichette
N'hésites pas à me mpotter si tu cherches des liens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aura Whitelaw

avatar

Messages : 52
Pseudo : spf.
Celebrity + © : xavier s. + sumptuous reign.
Civil status : and not a single fuck was given that day.
Job|Studies + £ : law student.
Priorities : study, party, get laid, buy cigs for the bitches, buy new clothes, delete mom's number, bitch slap some hoes.

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: ⎨fiche en cours⎬

MessageSujet: Re: I was born for politics. I have great hair and I love lying   Sam 21 Mar - 16:01

hétéro ? ça le fait pas trop là. je suis pas d'accord.
(bienvenue mon chou, superbe choix. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heiden Brunswick

avatar

Messages : 193
Pseudo : electric youth (lau)
Celebrity + © : daniel sharman + tearsflight
Civil status : Single
Job|Studies + £ : Pysch student + ££

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: 1/4

MessageSujet: Re: I was born for politics. I have great hair and I love lying   Sam 21 Mar - 16:47

Merci beaucoup à vous deux I love you

Ariane, je réfléchie à quelque chose alors Et si entre temps tu as une idée, n'hésite pas à me harceler

Aura, m'en veux pas
On pourra quand même être copains


Dernière édition par Heiden Brunswick le Sam 21 Mar - 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I was born for politics. I have great hair and I love lying   Sam 21 Mar - 16:51

sharman. excellent choix!
bienvenue sur le forum. I love you bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Heiden Brunswick

avatar

Messages : 193
Pseudo : electric youth (lau)
Celebrity + © : daniel sharman + tearsflight
Civil status : Single
Job|Studies + £ : Pysch student + ££

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: 1/4

MessageSujet: Re: I was born for politics. I have great hair and I love lying   Sam 21 Mar - 18:39

Je te retourne le compliment, Emma est
Merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raegan Warren
MAGNETIC baby.
avatar

Messages : 192
Pseudo : wolf hearted.
Celebrity + © : crystal reed + milkovich
Civil status : single. saving herself for marriage, of course.
Job|Studies + £ : studying architecture @ cambridge + £££££.
Priorities : go to church, call daddy, drink until the sky is spinning, take over the world.

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: free 3/4 (blaze, heiden, grayson)

MessageSujet: Re: I was born for politics. I have great hair and I love lying   Sam 21 Mar - 19:03

Spoiler:
 


bienvenue beau gosse I love you

_________________
i love the quiet of the nighttime, when the sun is drowned in the deathly sea, i can feel my heart beating as I speed from, the sense of time catching up with me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heiden Brunswick

avatar

Messages : 193
Pseudo : electric youth (lau)
Celebrity + © : daniel sharman + tearsflight
Civil status : Single
Job|Studies + £ : Pysch student + ££

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: 1/4

MessageSujet: Re: I was born for politics. I have great hair and I love lying   Sam 21 Mar - 19:17

Spoiler:
 

Merci beaucoup ma jolie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blaze Weills
BANG, BANG SHE SHOT YOU DOWN.
avatar

Messages : 209
Pseudo : ice and fire. (manon)
Multinicks : marcus hemingway.
Celebrity + © : adelaide kane. (@Foxes (a)/@tumblr (s).)
Civil status : single, but someone belongs to her.
Job|Studies + £ : law student. (£££££)
Priorities : destroy the bohemian club, act like a queen, change the world, put an end at this club war by winning it, moke the poor people, study, be the perfect lexton club president, be arrogant at any time of the day.

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: wren, raegan, ivy, ariane. (5/5)

MessageSujet: Re: I was born for politics. I have great hair and I love lying   Dim 22 Mar - 13:36

heiden est absolument parfait, j'aime beaucoup la profondeur que tu lui as donné et je trouve que la visite chez le psychologue c'était une excellente façon de raconter son histoire. I love you
je te valide donc avec grand plaisir, et j'exige, par la même occasion, un lien.
bienvenue donc, et n'oublie pas de te répertorier ect..

_________________
would things be easier if there was a right way? oh, but honey there is no right way. and so you fall in love just a little bit everyday with someone new. @HOZIER.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heiden Brunswick

avatar

Messages : 193
Pseudo : electric youth (lau)
Celebrity + © : daniel sharman + tearsflight
Civil status : Single
Job|Studies + £ : Pysch student + ££

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: 1/4

MessageSujet: Re: I was born for politics. I have great hair and I love lying   Dim 22 Mar - 13:51

Merci beaucoup I love you

_________________
Time to pretend +This is our decision, to live fast and die young.We've got the vision, now let's have some fun.Yeah, it's overwhelming, but what else can we do. Get jobs in offices, and wake up for the morning commute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I was born for politics. I have great hair and I love lying   

Revenir en haut Aller en bas
 

I was born for politics. I have great hair and I love lying

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POSH AND ROTTEN. :: = CHARACTERS = :: write about you :: Fiches validées-