AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Excuse my rude, Mr Sexy (Callen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Viktor Darsonval

avatar

Messages : 67
Pseudo : Kinki Kids
Celebrity + © : Grand Gustin + (c) Heart Attack
Civil status : Single
Job|Studies + £ : Student in Political Science
Priorities : Study ★ Take my shift at Starbucks ★ Call my father ★ Help baby-sitting Maxwell.

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: 3/3

MessageSujet: Excuse my rude, Mr Sexy (Callen)   Jeu 2 Avr - 21:18


- Excuse my rude, Mr Sexy -
◊ ◊ ◊

Viktor aimait particulièrement les cours de Monsieur Besford. Il trouvait qu'il était un très bon professeur. Il s'amusait de voir les regards pleins d'envies des étudiantes derrière lui. L'étudiant ne pouvait s'empêcher de laisser vagabonder ses oreilles. Elles aimaient le surnommer : Mr Sexy. Viktor était tout à fait d'accord, mais si depuis Maxwell il s'était promis de plus jamais poser un regard sur un membre du corps professorale. Vick noircissait comme à son habitude les pages blanches de son cahier au premier rang de l’amphithéâtre. Très concentré, son regard alternait entre le tableau et la projection de diaporamas pour éclairer le cours du jour.  L'étudiant mâchouillait entre deux pauses verbales son crayon de papier usé. Le pauvre, le crayon se décomposait littéralement à chaque nouvelle mastication, laissant un goût exécrable dans sa bouche. Il était vraiment temps d'en changer, comme son polo sous sa veste qui le grattait nerveusement. Vick tentait de dissimiler sa gêne en se grattant le plus discrètement du monde le haut du pectoral droit. Ou encore changer de sous-vêtements car là sur son banc il ne pouvait s'empêcher de se trémousser comme si des arcs électrostatiques venaient mordiller ses petites fesses. Il était temps de jeter ce slip de son adolescence qui le dérangeait férocement, et cela même s'il était aux couleurs de son super-héros préféré : Flash Il avait l'impression que l'élastique lacérait ses hanches et Vicktor accueillit la sonnerie de la fin des cours pour la première fois comme le plus grand des soulagements. L'étudiant rassembla ses affaires, empila ses livres et ses cahiers, rangea son crayon en papier derrière son oreille et se jeta aux pieds du bureau de Mr Besford. Le jeune Darsonval ne pouvait s'en empêcher, c'était toujours le même cirque à chaque cours et avec chaque professeurs. Il avait quelques questions à l'approche des partiels et la peur de ne pas finir dans les cinq premiers de sa promotion. Cependant, l'étudiant s'arrêta en plein élan en remarquant qu'un de ses camarades avait été plus rapide que lui. Il resta en arrière alors que l’amphithéâtre se vidait. Le jeune Darsonval avait été bien éduqué et il ne voulait pas se montrer impoli. Cependant, plus il regardait sa montre et plus son impatience commença à croitre. Il tentait de ne pas regarder dans la direction de son professeur et ne voulait point se mêler de cette conversation, mais ce fut bientôt plus fort que lui. Il dévala les escaliers et sauta sur l'estrade. Il posa une main sur l'épaule de son camarade, mais s'adressa à son professeur. « Excusez-moi, Mr Besford, je vous dérange, mais j'avais des questions sur les chapitres sur la politique comparée. Je ne sais pas si vous avez vu, mais il n'y une nouvelle étude qui est parue par un groupe de recherche norvégienne.. » lança t-il sans prendre la peine de respirer. Il écarta avec douceur, mais insistance l’élève à ses côtés. Un coup d'épaule, puis un coup de livres tout avec la plus grande politesse du monde.  « Je me demandais si vous l'aviez lu ? J'étais inquiet pour les partiels. Vous auriez un instant à m'accorder ?  » demanda t-il avant de reculer et de poser une main sur son torse avec la plus grande désinvolture du monde. « Sauf, si je vous dérangeais ? Je ne voudrais pas...  » offrit-il avec un énorme sourire, essayant de pas penser à son polo qui grattait sous son torse et l'élastique de son sous-vêtement qui continuait de lacérer ses hanches.

_________________

©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callen Besford

avatar

Messages : 65
Pseudo : madgirl
Celebrity + © : rick cosnett + philia
Civil status : célibataire
Job|Studies + £ : professeur + £££

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: available (3/3)

MessageSujet: Re: Excuse my rude, Mr Sexy (Callen)   Sam 4 Avr - 10:25

Callen termina son second cours de la journée, indiquant à sa classe les devoirs à faire pour la prochaine fois avant de ranger les diapos utilisées aujourd'hui, préparant celles pour son prochain cours, tout en regardant l'arrivée d'un de ses élèves avec lequel un petit jeu de séduction c'était instauré depuis quelques temps. Beaucoup de gens ignoraient la teneur de ses activités nocturnes, mais cela était de sa propre volonté, Callen ne tenait pas à se faire convoquer dans le bureau de son supérieur pour sa conduite, il n'enfreignait aucune loi, mais des règles mises en place par son employeur oui, il était d'autant plus prudent mais il lui semblait qu'il pouvait se lancer sans crainte avec son élève, ce dernier ayant semble t'il comprit les choses. Il s'arrêta de classer ses diapos alors que l'élève, brun aux yeux bleus, beau garçon s'approchait de lui, tout sourire. Ils discutèrent tout d'abord du cours, des questions sans grande importance avant de passer à un sujet tout autre, son élève ne tardant pas à lui proposer de se revoir pour "approfondir les choses", provoquant un sourire chez son professeur. "Sachez que votre note n'en sera pas différente monsieur Gibson." répondit il, lui faisant clairement comprendre que des faveurs de sa part ne lui donneraient pas une note plus importante, Callen était toujours très clair sur ce sujet, encore plus avec ses propres élèves. "J'en suis bien conscient monsieur Besford." reprit l'élève, effleurant quelques secondes le genou de son vis à vis, quelques secondes avant qu'un autre de ses élèves ne viennent à ses côtés et ruine le moment. Callen se retint de jeter un regard noir à Viktor, affichant un sourire professoral de circonstance, tout en sachant que les chances de se retrouver avec monsieur Gibson fondaient au soleil. Sans discrétion aucune, Viktor repoussa son camarade, sous le regard amusé de Callen qui, malgré cette interruption, appréciait beaucoup Viktor. Dès le premier jour, ce dernier lui avait tapé dans l'oeil, s'installant toujours au premier rang, il ne cessait d'écrire durant le cours, accroché à ses moindres propos. Et puis sa manie d'avoir toujours son crayon à ses lèvres lui avait donné plus d'une fois des idées peu catholiques. "A vrai dire Darson..." "Non tout va bien Viktor, monsieur Gibson et moi reprendront notre discussion plus tard." dit le professeur, interrompant une tirade probablement peu aimable à l'adresse de Viktor. Callen croisa son regard, acquiesçant avant que son le brun n'acquiesce à son tour et s'éloigne en maugréant dans sa barbe. Callen reporta son attention sur Viktor, son regard s'égarant sur les traits fins de son élève quelques secondes avant de reprendre. "En effet j'ai lu cette étude, je suis surprit que vous en ayez entendu parler en revanche, vous êtes le premier à l'évoquer." Callen connaissait un peu l'histoire de Viktor, il savait qu'il était là grâce à une bourse et qu'il se démenait pour ses études, conscient de la chance qu'il avait. "Enfin, après tout ce temps à vous enseigner, ce genre de chose ne devrait plus m'étonner après tout...vous savez Viktor vous n'avez pas à vous inquiéter pour les partiels, vous vous en sortez très bien dans mon cours et je sais que c'est le cas dans vos autres classes. Le stress est justement ce qui pourrait bien vous perdre, vous avez besoin de vous relaxer..." dit il en s'asseyant sur le bord de son bureau, les mains jointes reposant devant lui. "Si vous êtes libre tout de suite, j'ai quinze minutes avant mon prochain cours pour que vous puissiez me poser toutes vos questions, dans mon bureau ça vous va ?" Callen invitait de temps en temps ses élèves dans son bureau, mais jamais dans le cadre d'une activité "extrascolaire", il n'avait jamais franchi cette ligne, même si le fantasme se faisait présent, c'était ce qu'il était : un fantasme.

_________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻ i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Darsonval

avatar

Messages : 67
Pseudo : Kinki Kids
Celebrity + © : Grand Gustin + (c) Heart Attack
Civil status : Single
Job|Studies + £ : Student in Political Science
Priorities : Study ★ Take my shift at Starbucks ★ Call my father ★ Help baby-sitting Maxwell.

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: 3/3

MessageSujet: Re: Excuse my rude, Mr Sexy (Callen)   Sam 4 Avr - 23:55


◊ ◊ ◊

Viktor était loin de se douter de ce qui se tramait devant lui. Pourtant, il avait été à cette place, celle de l'étudiant essayant de séduire son professeur. Il aurait du reconnaître les petites gestes et les regards discrets. Pourtant, le jeune étudiant ne voyait point le grand blond face à lui se rouler dans la fange avec d'autres élèves. Ce n'est pas qu'il ne le trouvait pas séduisant, cela aurait mentir s'il n'avait jamais prit quelques plaisirs à observer Mr Besford écrire au tableau, admirant ses courbes électrisantes. Cependant, Vick n'était pas idiot et sentit dans le regard de son camarade quelques reproches. Il pensait que ce n'était que d'ordre uniquement professorale. Il ne baissa donc pas son regard et le laissa maugréer tout en se retirant. Un énorme sourire s'afficha sur son visage, bien content d'avoir toute l'attention de son professeur. Il s'avança encore ses livres contre sa poitrine, brisant l'espace entre eux. « Je suis sûre la mailing list de leurs services de recherches, je reçois donc toutes les infos. Certains, reçoivent des tonnes de mails pour agrandir leurs pénis, moi ma boite mail est spamé de centaines de centre de recherches à travers à le monde.   » ajouta t-il l'air de rien. C'était du Viktor tout craché. Il parlait le plus naturellement du monde, se moquant du côté assez pédant et sectaire de Cambridge. Il venait d'un milieu modeste et il n'en avait pas honte. Cependant, les paroles de son professeur - même si elles étaient gentilles et encourageantes - le fit s'agiter l'espace d'un instant. « Je ne veux pas bien m'en sortir. Je veux être le meilleur Mr Besford. C'est tout ce qui importe pour moi. » ajouta t-il tout en se calmant de lui-même. L'étudiant regarda son professeur se poser sur le rebord de son bureau. Il sauta sur son invitation. « Oui, avec plaisir. C'est très gentil à vous. » Il l'aida à rassembler ses affaires et se proposa même de les porter. « Non, laissez, cela me fait plaisir. » Bien sûr, l'étudiant ne put s'empêcher de penser au fantasme du professeur et de son élève coincé dans un bureau exigu. Il ne put aussi s'empêcher de penser à Maxwell ou plutôt au professeur Crawford. Combien ils l'avaient fait dans son bureau ? Viktor avait arrêté de compter. « Votre bureau est toujours à côté de celui du professeur Crawford ? Il n'a pas l'air d'être très bien avec toutes ces rumeurs...» demanda t-il avec une pointe d'interrogation. Il savait que les murs pouvaient être fins. « Même si tout cela ne me regarde pas. » De plus, même si son identité n'avait pas été révélé, il était bien au courant de la rumeur que Maxwell avait eu une relation avec l'un de ses élèves. Tout Cambridge en parlait et Viktor se demandait si son professeur de science politique savait pour eux.

_________________

©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callen Besford

avatar

Messages : 65
Pseudo : madgirl
Celebrity + © : rick cosnett + philia
Civil status : célibataire
Job|Studies + £ : professeur + £££

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: available (3/3)

MessageSujet: Re: Excuse my rude, Mr Sexy (Callen)   Dim 5 Avr - 21:18

A la réponse de Viktor, Callen ne put s'empêcher d'éclater de rire, perçant dans le silence de l'amphithéâtre désormais vide. Le naturel de son élève était quelque chose qu'il appréciait énormément chez le jeune homme qui avait le don de toujours poser la question pertinente du cours, comme ayant toujours un mouvement d'avance sur ses autres élèves. "Vous m'en voyez ravi Viktor." répondit le blond après avoir retrouvé son sérieux. Il voulu le rassurer par la suite, lui expliquant que trop de travail tuait le travail mais Viktor lui offrit une nouvelle réponse, pas déstabilisante pour Callen. Nombre de ses élèves avaient cette ambition poussée à l'extrême, certains l'utilisaient à mauvais escient, mais d'autres, comme Viktor, s'en servait comme un moteur pour pousser plus loin vers l'excellence, chose que louait Callen. Son élève voulait s'en sortir, et même plus que ça, il voulait battre tout ceux nés avec les privilèges et la richesse qu'il n'avait pas eues. "Je peux le comprendre, mais parfois être le premier de la course n'est pas le plus important..." répondit il, soudain philosophe. Il voulait juste que Viktor ne se brûle pas les ailes en travaillant plus que de raison. Il en avait vu des élèves qui avaient voulu trop en faire pour finir par abandonner, complêtement crevés. Callen eut à peine le temps de proposer à son élève de le rejoindre dans son bureau que ce dernier lui prenait presque ses cours des mains, se proposant de les lui porter sans lui laisser la possibilité de répondre. Le blond récupéra juste sa sacoche avant de montrer le chemin à son élève. Il acquiesça sans n mot à la question de Viktor, repensant à la rumeur qui s'était propagée au sujet de son collègue, frissonnant à l'idée que ça aurait pu être lui. Il n'avait pas imaginé ce professeur fricoter avec un élève mais après tout, rares étaient ceux au courant de ses activités nocturnes..."En effet, ce n'est pas vraiment le genre de chose qu'un professeur souhaite avoir dans son dossier, j'espère qu'il n'aura pas trop d'ennuis avec ça, Max est un bon professeur." répondit Callen en ouvrant la porte de son bureau, proche de l'amphithéâtre. Ill indiqua à Viktor où poser ses diapos et l'invita à s'installer face à lui pendant qu'il finissait de ranger. Il s'installa ensuite face à son élève, un regard étirant ses lèvres. "Alors Viktor, que voulez vous savoir ? Qu'on parle de notre dernier cours ou d'autre chose ?"

_________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻ i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Darsonval

avatar

Messages : 67
Pseudo : Kinki Kids
Celebrity + © : Grand Gustin + (c) Heart Attack
Civil status : Single
Job|Studies + £ : Student in Political Science
Priorities : Study ★ Take my shift at Starbucks ★ Call my father ★ Help baby-sitting Maxwell.

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: 3/3

MessageSujet: Re: Excuse my rude, Mr Sexy (Callen)   Dim 5 Avr - 22:24


◊ ◊ ◊

Qu'est ce qu'il en était plaisant de parler ainsi avec son professeur. L'étudiant n'était pas prêt d'appeler Mr Besford par son prénom, mais une chaleur plus qu'agréable se faufila en lui quand il l'entendit prononcer son propre prénom. Il en écouta alors avec encore plus d'attention les conseils de son aîné. Il travaillait trop il le savait. Il s'endormait littéralement sur ses livres. Il ne rentrait pas alcoolisé tout en ne sachant pas avec qu'il avait fini la nuit, il avait simplement la marque de ses livres de science imprimée sur le front. Ce discours il avait entendu dans plusieurs bouches, son père d'abord et Maxwell ensuite, mais il ne pouvait pas citer ce dernier, alors le jeune Darsonval se tourna vers celui qui l'avait amenè en ce monde. « C'est exactement ce que mon père me dit. Je l'appelle pour lui dire mes résultats et lui me demande si j'ai pas rencontré un gentil garçon. » ajouta t-il avec un grand sourire. Un autre point sur lequel, il ne se cachait pas. Il était homosexuel et cela même si c'était Natalie Olwens qui avait eu sa virginité. Suivant les pas de son professeur jusqu'à son bureau. Il déposa ses affaires sur son bureau, son visage se brouillant aux déboires de son ex-amant. Il savait ce qu'il risquait et il savait aussi qu'une enquête avait été ouverte. Il garderait bien-sûr le silence. « Je suis d'accord. C'est un excelent professeur et on se moque de ce qu'il fait en dehors de ces cours. Je ne comprends pas ce besoin de se mêler de la vie d'autrui. » termina t-il tout en prenant place face à ce bureau suite à l'invitation de son professeur. Viktor profita d'un instant où Mr Besford ne regardait pas dans sa direction - en tout cas le pensait-il - pour plonger sa main sous son pull et se gratter avec férocité, relevant un peu de sa chair et un ventre tout en finesse. Il avait été gymnaste dans sa jeunesse - non le foot cela n'avait pas été pour lui - et il en gardait les traces d'un corps bien taillé. Il retira sa main et tira sur son pull quand l'attention de son professeur se tourna vers lui pour lui demander ce qu'il désirait savoir. « Je peux être direct ? J'ai vu que vous êtes le seul professeur à ne pas avoir d'assistant attitré. Je vous espionne pas, mais j'ai remarqué que vous avez eu quelques éléves mais qui ne sont jamais restés longtemps. Je suppose que l'entente n'a pas marché ? » demanda t-il, sans se douter qu'ils avaient peut-être d'autre raisons. « J'aimerais bien proposé ma candidature. Je pense que cela serait bon pour mon dossier. Vous êtes peut-être difficile ? Mais, je m’adapte et tenace. Je ne sortirais pas de ce bureau sans un : oui. » proclama t-il tout en se levant et en se rapprochant du professeur. Ce feu dans les yeux et les poings serrés. Cette fougue et cette détermination dans ces muscles.

_________________

©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callen Besford

avatar

Messages : 65
Pseudo : madgirl
Celebrity + © : rick cosnett + philia
Civil status : célibataire
Job|Studies + £ : professeur + £££

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: available (3/3)

MessageSujet: Re: Excuse my rude, Mr Sexy (Callen)   Lun 6 Avr - 9:08

"Les grands esprits se rencontrent Viktor...enfin je n'irais pas jusqu'à vous demander si vous avez rencontré un gentil garçon dans le coin." répondit Callen avec un petit rire, notant cette nouvelle information dans un coin de son esprit. D'ordinaire il arrivait à voir si un de ses élèves avait le même attrait que lui envers la gente féminine, mais ça n'avait pas été le cas avec Viktor, la question ne s'était pas posée, le jeune élève n'étant semble t'il pas à la recherche d'un petit ami à moins que...Le blond avait bien vu la réaction de Viktor à la mention des problèmes de son collègue, se pourrait il que Viktor soit l'objet de la rumeur s'étant propagée sur le campus ? Callen ne lui poserait pas la question directement, sachant qu'il perdrait ainsi toute confiance chez son élève et il ne le voulait pas. Il appréciait vraiment Viktor, qui n'était pas comme la majorité des élèves ici, pourris gâtés et qui se fichaient d'étudier dans une université aussi prestigieuse, préférant perdre leurs neurones lors de fêtes endiablées. Arrivés dans on bureau, il rangea ses affaires avant de s'installer face à Viktor et qu'ils ne rentrent dans le vif du sujet. Il ouvrit inégalement la bouche, surprit de la question de son élève à laquelle il ne s'attendait pas vraiment. Callen avait en effet eu plusieurs élèves l'assistant dans son travail, mais cela n'avait jamais vraiment marché, certains pensaient que cela leur assurerait des bonnes notes, d'autres pensaient que cela voulait dire qu'il souhaitait plus qu'une relation professionnelle avec eux et le blond avait été forcé de mettre un terme à cela. Il se fichait de la quantité de travail que cela lui donnait, tout comme Viktor, ce n'était pas quelque chose qui le dérangeait, il avait toujours été un bosseur. Il n'eut pas le temps de lui répondre que Viktor se levait vers lui, déterminé à avoir un oui ce qui fit sourire à nouveau Callen. Il allait lui répondre lorsque so regard fut attiré par une tâche rose, juste au dessus du pantalon de son élève. Il y jeta un bref coup d'oeil, mais ce fut assez pour voir que derrière se tshirt et la veste qu'il portait devait se trouver un corps fort charmant. Callen détourna le regard, mettant au fond de son esprit les pensées pas vraiment catholiques qui naissaient dans son esprit. "En effet, ça serait très bon sur votre dossier, qui est déjà très bien cela dit en passant.." Le blond se passant la langue sur les lèvres avant de reprendre. "Et je tiens à vous rassurer je ne suis pas difficile, c'est juste...le hasard de la vie je suppose, enfin bref. Vous avez déjà une quantité de travail importante Viktor, je ne pense pas que vous rajouter cette fonction soit une bonne idée pour votre santé." répondit t'il, son regard bleu dans celui de son vis à vis. Il voulait lui dire oui, il voulait passer plus de temps en la présence de Viktor, mais il n'était pas vraiment sûr de toutes les motivations derrière cette envie. Il y avait ce petit quelque chose dans son estomac, qui le déconcertait fortement, n'ayant jamais ressenti cela avec aucun de ses élèves.

_________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻ i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Darsonval

avatar

Messages : 67
Pseudo : Kinki Kids
Celebrity + © : Grand Gustin + (c) Heart Attack
Civil status : Single
Job|Studies + £ : Student in Political Science
Priorities : Study ★ Take my shift at Starbucks ★ Call my father ★ Help baby-sitting Maxwell.

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: 3/3

MessageSujet: Re: Excuse my rude, Mr Sexy (Callen)   Lun 6 Avr - 17:00


◊ ◊ ◊

 « Heureusement, sinon je serais obligé de vous dire la même chose que je le dis. Je vais bien. Je me protège et le reste, il faut mieux pas que tu le saches. » plaisanta t-il. Il offrit à son tour un sourire face à celui offert par son professeur face à lui. Viktor était ainsi. Rien ne semblait choquant à ses yeux et il parlait avec une franchise qui pouvait se montrer déstabilisante, surtout aux seins des murs de Cambridge. Bien sûr, son père ne savait rien de son aventure avec Maxwell. Il ne savait rien aussi de sa peine de cœur. Il n'avait parlé à personne de peur que l'enquête mise en place par le directoire de l'établissement remonter jusqu'à lui. Alors, il avait fait comme tout jeune garçon au cœur brisé, il s'était plongé dans l'orgasme facile : les rencontres sur les réseaux sociaux. Rencontres express et satisfaction garantie. Il était un enfant du 21ème siècle, pas besoin de lit ou de savoir le prénom de sa rencontre nocturne. Viktor avait d'abord fait cela pour blesser Maxwell, lui prouver qu'il pouvait avancer sans lui et qu'il l'avait oublié, mais finalement tout cela était très égoïste. Une fois dans le bureau de son professeur de science politique. L'étudiant savait exactement ce qu'il voulait demander au grand blond face à lui. S'il avait bien quelque chose de certain chez le jeune Darsonval, c'était sa détermination. Il ne souhaitait proposer ses services pour devenir l'assistant de Mr Besford. Il aimait particulièrement son cours et comme il l'avait dit, cela ferrait bien sur son dossier. C'est donc assez concentré qu'il se releva vers lui, sans se rentre compte que son tee-shirt été encore légèrement relevé. La faute à ce satané pull qui voulait sa mort et qui le grattait ! C'est en suivant le regard de son voisin, qu'il se mit à rougir. « Oh ! Pardon ! Je m'excuse mais j'ai un problème avec ce pull que j'ai eu dans vide grenier. Un instant. » Il l'écoutait même si Viktor se tourna, se libéra de sa veste qu'il posa sur une chaise et retira son pull. « Et, pour vous répondre, ma santé va très bien. J'ai toujours aimé avoir la tête sous l'eau et être submergé par le travail. » Son tee-shirt aspiré par l'électricité statique remonta le long de son dos tout aussi agréable que le reste de son corps. Un dos dessiné, mais pas trop musclé. Rien dont-il devrait avoir honte. « Je ne vous décevrais pas si c'est ce qui vous fait peur. » Par contre, l'étudiant devrait avoir plus honte de ce pantalon qui tombait bien trop bas et découvrait son sous-vêtement d'une belle couleur rouge et un logo jaune en son centre sur son fessier. Flash venait de faire son retour ! « Ça va mieux ! Pardon ! Je peux même vous expliquer en 4 points pourquoi je vous serais indispensable comme assistant. Je peux ? » ajouta t-il en retournant enfin, tirant sur son tee-shirt et remontant son pantalon.

_________________

©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callen Besford

avatar

Messages : 65
Pseudo : madgirl
Celebrity + © : rick cosnett + philia
Civil status : célibataire
Job|Studies + £ : professeur + £££

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: available (3/3)

MessageSujet: Re: Excuse my rude, Mr Sexy (Callen)   Lun 6 Avr - 17:40

Callen sourit, de nouveau, à la réponse franche de son élève. "Tant que vous êtes un adulte réponsable..." répondit Callen malgré lui, ne pouvant se retenir. Plus les minutes passaient, et plus il appréciait le jeune homme face à lui. Ils avaient beau avoir discuter plusieurs fois ensemble à l'issue de ses cours, ils n'avaient jamais parlé d'autre chose que ses cours, ce qui lui permettait d'en apprendre un peu plus sur le caractère de Viktor dont il avait déjà cerné quelques traits mais pas tout. Et il sentait en lui une envie d'en apprendre plus sur le jeune homme, une faim qui grandissait en lui et dont il connaissait l'objectif: avoir Viktor, juste l'espace d'un instant même. Ce fut autour de Callen de rougir, chose assez rare chez le professeur pour être noté lorsque Viktor se rendit compte qu'il le regardait. Il ouvrit la bouche, prêt à s'excuser mais n'en eu pas le temps, son élève s'excusant et tentant de remédier au problème le plus rapidement. Ou pas. En effet, il se tourna pour retirer sa veste et son pull, dévoilant ainsi son dos, finement musclé, tacheté de tâche de rousseurs que Callen eut l'envie subite de toucher. Il se mit à gigoter sur son fauteuil, non pas par gène, il estimait ne pas devoir avoir honte de ses désirs, mais parce qu'il savait que Viktor n'essayait pas de le séduire, contrairement à certains de ses étudiants, beaucoup plus subtils dans leurs efforts. Son regard voyagea sur la peau rosée de son élève qu'il n'écoutait que distraitement, son regard s'arrêtant soudain sur la bande élastique du caleçon de Viktor et un énième sourire (décidément) étira ses lèvres lorsqu'il reconnu le logo du Flash. Viktor n'était vraiment pas comme les autres élèves, dont l'apparence était souvent l'unique inquiétude et sujet de discussion. Callen reporta son attention sur le visage de son élève alors que ce dernier se retournait, se mordant la lèvre et inspirant lentement par les narines pour retrouver un peu de contenance, sa curiosité de nouveau happée par Viktor, mais sur un point de vue académique cette fois ci. "Oh vraiment, quatre points ?" demanda t'il avec un petit rire. Il leva les deux mains en l'air, lui indiquant de continuer, après tout pourquoi pas ? "Allez y Viktor, convainquez moi." reprit il de sa voix grave, son regard plongé dans celui de son vis à vis, une petite lueur de défi dans le regard. Oh il jouait avec le feu et en était conscient.

_________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻ i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Darsonval

avatar

Messages : 67
Pseudo : Kinki Kids
Celebrity + © : Grand Gustin + (c) Heart Attack
Civil status : Single
Job|Studies + £ : Student in Political Science
Priorities : Study ★ Take my shift at Starbucks ★ Call my father ★ Help baby-sitting Maxwell.

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: 3/3

MessageSujet: Re: Excuse my rude, Mr Sexy (Callen)   Lun 6 Avr - 22:00


◊ ◊ ◊

 Viktor n'essayait en rien d'aguicher ou de séduire le professeur face à lui. Ce pull était vraiment un pousse au crime. Pas que le beau blond ne soit pas séduisant. L'étudiant était comme les étudiantes qui bavaient littéralement à son passage. Il trouvait que le professeur portait à merveille la cravate et le costume professoral de Cambridge. Il lui donnait un être stricte tout à fait électrisant. Cependant, il n'était pas du genre à se glisser sous les bureaux de ses aînées pour quelques points supplémentaires. Il aurait trouvé cela humiliant et il ne voulait réussir que par lui-même. Il n'avait pas cédé aux avances de Maxwell dans ce but, il avait été séduit par son ancien professeur. Et, dans ce but, il avait demandé à Maxwell d'être plus sévère avec lui dans ces notes et de de pas faire du favoritisme. Mais, alors que le jeune Darsonval était en paix avec lui-même il croisa les quelques rougeurs qui empourprèrent les joues du beau blond. Soudain, ses convictions s'étiolèrent : Est-ce que c'était lui qui venait de le faire rougir ainsi ? Vick n'avait jamais réfléchi à la sexualité de son professeur. Aimait-il les hommes ? Est-ce qu'il plaisait à son professeur ? Il ne montra rien et cacha tout cela au fond de son esprit. Il continua de fixer Mr Besford sur son siège. La gorge sèche, il passa un doigt sous le col de son tee-shirt. Il secoua ses idées folles pour revenir à sa proposition. « Premier point, et pas le moindre : l'aspect financier. J'ai pas besoin de vous rappeler que vous avez droit à une prime d'assistanat, mais uniquement si vous arrivez à me supporter un semestre. » commença t-il avec ce léger sourire en coin. Il s'approcha jusqu'au bureau face à lui et posa ses mains sur celui-ci. Il n'imaginait le grand blond pauvre, mais un petit bonus ne pouvait que plaire, surtout de nos jours. « Deuxième point, vous avez droit à un temps d'étude, temps que vous pouvez utiliser comme vous le souhaitez. Troisième point, Cambridge vous offre deux heures pour déjeuner et sans vouloir me vanter, je pourrais vous préparer votre déjeuner. Je suis un excelent cuisinier et une fois que vous aurez gouté à ma cuisine, vous ne pourrez plus vous en passer. » se vanta t-il. Viktor avait cuisiné pour lui et son père toute son adolescence et se pensait assez doué dans ce domaine. « Dernier point, je pourrais gérer votre intendance. Recevoir les étudiants assez contraignants. Les épines dans vos pieds et gérer les étudiantes qui ne souhaitent que poser des petites culottes dans votre courrier. » ironisa t-il. L'étudiant ne savait pas si Mr Besford avait eu ce cas, mais cela l'amusait de le penser, même si l'idée que son professeur préfère les hommes commençait à germer dans son cerveau.

_________________

©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callen Besford

avatar

Messages : 65
Pseudo : madgirl
Celebrity + © : rick cosnett + philia
Civil status : célibataire
Job|Studies + £ : professeur + £££

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: available (3/3)

MessageSujet: Re: Excuse my rude, Mr Sexy (Callen)   Mer 8 Avr - 17:23

Callen resta silencieux tout le long de la démonstration de Viktor, observant sa posture, les traits déterminés de son visage et en enregistrant les arguments de l'étudiant. Il y avait des avantages à avoir un assistant, Viktor les lui avait d'ailleurs cités mais ces arguments là, notamment l'aspect financier, ne l'intéressait pas vraiment. Certes il ne crachait pas sur l'argent mais cette prime ne lui semblait pas être méritée, juste parce qu'il avait un assistant. Néanmoins, une petite idée quant à ce qu'il pourrait faire de cet argent commençait à germer dans son esprit, si bien sûr il acceptait la proposition de Viktor. Son dernier argument le fit sourire, à son arrivée à Cambridge, il ne se passait pas une semaine sans qu'il n'ait de petits "cadeaux" dans sa boite à lettre, et ce à sa grande surprise, ne s'attendant pas à avoir un tel effet sur ses élèves, notamment ces demoiselles. Il avait fallu qu'il mette les points sur les i après son premier mois et les courriers avaient cessés, mais il lui arrivait encore d'en recevoir, bien qu'assez rarement maintenant. Ses anciens amants se gardaient bien de le contacter pour une répétition de leurs ébats. "Je dois vous avouez Viktor, vous avez des arguments très convaincants." commença Callen avec un sourire avant de se mordre la lèvre. Il ne pouvait nier être attiré par son élève et si d'ordinaire cela ne l'aurait pas dérangé, c'était différent si jamais il confiait à ce dernier le poste d'assistant, car Callen ne commettrait pas la même erreur deux fois. Et puis, malgré l'assurance de Viktor, Callen craignait que ce poste ne soit une charge supplémentaire dans l'emploi du temps déjà chargé du jeune homme. "Je vois pourquoi vous avez souhaité vous lancer dans mon cours, vous feriez un bon politicien. Je vois que tout cela vous tient à coeur et que vous avez travaillé votre sujet." Après tout, il pouvait bien lui donner une période d'essai, histoire de voir si cet arrangement pouvait fonctionner pour les deux parties. "Faisons un deal : je vous accepte en tant qu'assistant mais avec conditions. D'une je vais voir avec le directeur si ma prime peut vous êtes reversé et avant que vous disiez non, je sais que vous êtes ici grâce à une bourse, ça ne peut que vous aider. Ensuite, on se tutoie, je sais que ce n'est pas la règle mais on s'en fiche. Dernier point, je ne doute pas de vos capacités culinaires Viktor, mais si déjà vous prenez en charge une partie de mon intendance, vous n'avez pas besoin de cuisiner pour moi, vous aurez déjà bien assez de choses à gérer, et je ne parle pas que des culottes..." dit le blond, terminant sur une pointe d'humour avant de se lever et de se rapprocher de Viktor, tendant une main. "Alors ? Qu'est ce que vous en dîtes ?"

_________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻ i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Darsonval

avatar

Messages : 67
Pseudo : Kinki Kids
Celebrity + © : Grand Gustin + (c) Heart Attack
Civil status : Single
Job|Studies + £ : Student in Political Science
Priorities : Study ★ Take my shift at Starbucks ★ Call my father ★ Help baby-sitting Maxwell.

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: 3/3

MessageSujet: Re: Excuse my rude, Mr Sexy (Callen)   Jeu 9 Avr - 11:28


◊ ◊ ◊

 Viktor était plutôt fier de son argumentation. Argumentation durement travaillé devant sa glace dans sa chambre étudiante. Cela pouvait paraître bête tout cela pour beaucoup d’élèves - une charge de travail supplémentaire, oh mon dieu, très peu pour moi - Mais, pas pour le jeune Darsonval. Cependant, maintenant que son argumentation était terminée. Il se demanda pourquoi il avait fait cette demande à Mr Besford en particulier. Les professeurs ne manquaient pas à Cambridge, même si le grand blond était de loin le plus séduisant. Viktor se jeta la pierre un instant, en espérant ne pas être superficiel à ce point là. Qu'il avait choisi ce professeur pour ses talents et son savoir qu'il pourrait lui transmettre à travers cet échange. Mais, tout cela s'envola quand il entendit la voix de Mr Besford lui donner espoir que sa cause soit entendue. Il ne répondit rien et hocha tout simplement la tête en signe de reconnaissance. Il se mit à sourire, dévorant sans s'en rendre compte les lèvres de son voisin du regard, s'amusant de sa réponse. « Je vous promets quand je siégerais à la chambre des Lords. Je ne vous oublierais pas. » plaisanta t-il. Pour la suite, l'étudiant croisa les bras car ce fut à son tour d'écouter. Il ouvrit des grands yeux prêt à refuser l'offre pourtant généreuse de son futur tuteur. Il voulut ouvrir la bouche mais il le laissa termina. Il prit quelques instants pour réfléchir et s'approcha pour serrer la main du grand blond. « Je suis d'...Aie ! » Un courant électrique venait de parcourir les doigts de l'étudiant et avait remonté le long de son bras. Est-ce que son professeur avait senti cela aussi ? « Pardon, je dois être plein d’électricité statique. Reprenons. Je suis d'accord. Je suis gêné pour la prime, mais je serais t'en remercier, compte sur moi. Par exemple, nous pourrions commencer dés aujourd'hui ? » Il recula pour récupérer ses affaires abandonnées sur l'une des chaises. « Laisse-moi, t'inviter à dîner ? Je connais un petite brasserie irlandaise, pas chère, mais délicieuse. Comme cela nous pourrons discuter et tu seras rassuré de voir que je ne pense pas qu'au travail et que je mange aussi tout le monde. » termina t-il avec une énorme sourire. Cette petite tension électrique oubliée et effacée à présent de sa mémoire.

_________________

©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Callen Besford

avatar

Messages : 65
Pseudo : madgirl
Celebrity + © : rick cosnett + philia
Civil status : célibataire
Job|Studies + £ : professeur + £££

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: available (3/3)

MessageSujet: Re: Excuse my rude, Mr Sexy (Callen)   Jeu 9 Avr - 19:03

Callen eut un petit sourire à la remarque de Viktor, acquiesçant la tête, espérant de tout coeur que son élève réussisse et se hisse aussi haut dans la hiérarchie politique de son pays. Le temps qui s'écoula avant que son élève ne réponde à ses conditions lui paru long, et il sentit l’anxiété l'envahir petit à petit, comme si soudainement il devait avoir Viktor à ses côtés, comme un besoin, comme une envie. Mais pas une lubie, quelque chose chez le blond semblait s'être éveillé au contact de Viktor, mais le professeur n'eut pas le temps de s’appesantir longtemps dessus, son élève acceptait ses conditions et tout le corps de Callen sembla se détendre d'un coup, comme s'il avait eu un poids sur ses épaules tout ce temps. Il ne laissa cependant rien paraître, devenu bon dans l'art de cacher ses sentiments depuis le temps et serra avec douceur la main de son vis à vis, sursautant au contact de leurs peaux, un courant électrique semblant traverser son bras et remontant tout le long. Il resta un temps surprit avant de se reprendre et d'esquisser un feint sourire à Viktor qui reculait pour récupérer ses affaires. Callen garda sa main suspendue en l'air quelques secondes avant de la glisser dans sa poche et d'imiter son élève, récupérant sa veste et sa sacoche. Il avait en court à donner dans quelques minutes, il l'avait presque oublié ce petit détail...Il leva les yeux au ciel à la proposition du jeune homme de l'inviter pour le diner, mais il ne refusa pour autant pas. Non pas parce qu'il ne voulait pas dépenser quelques livres pour un repas, mais quelque chose lui disait que cet argument serait perdu d'avance, et que Viktor avait l'habitude de ce genre de discussion et qu'il était plutôt du genre à les gagner. La concession serait le mot clé de leur relation, le blond en prenait soudain conscience. Et ce n'était pas pour lui déplaire, là où les autres tentaient de lui plaire à tout prix, pour quelques faveurs, Viktor se montrait au naturel devant lui, ne cachant rien de ses ambitions, motivations ou de faits concernant sa vie. "Quelque chose me fait croire que tu ne prendras pas non pour une réponse, très bien, on se retrouve ici après les cours ? Je finis à dix huit heures." répondit il à l'adresse de Viktor, son regard se perdant un instant sur le corps du jeune homme avant de se reprendre et de suivre son élève hors de son bureau. Leurs chemins se séparèrent devant l'amphithéâtre où déjà Callen pouvait entendre sa prochaine classe s'agiter. Il prit congé de Viktor et lui offrit un dernier sourire avant de le quitter, un peu malgré lui. Il aurait pu passer des heures à discuter avec lui, de politique, mais d'autres choses aussi et ça, c'était assez important pour qu'une petite voix dans son cerveau se réveille et lui dise de faire attention à ce qu'il allait faire avec Viktor...

_________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻ i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Excuse my rude, Mr Sexy (Callen)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Excuse my rude, Mr Sexy (Callen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Qui s'explique, s'excuse, et qui s'excuse s'accuse. | Élodie de Froulay
» BLÂME SÉVÈRE ET DEMANDE D'EXCUSE AU PRÉSIDENT MARTELLY PAR LE SÉNAT
» Je m'excuse...
» Un entrainement rude [PV Curt Blackbird]
» Notre Espion réussi bien sa mission... je m'excuse auprès de tout les DG de la ligue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POSH AND ROTTEN. :: = CAMBRIDGE UNIVERSITY = :: SOUTH AREA :: AMPHITHEATERS-