AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Forgive me father for I have sinned (Raegan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heiden Brunswick

avatar

Messages : 193
Pseudo : electric youth (lau)
Celebrity + © : daniel sharman + tearsflight
Civil status : Single
Job|Studies + £ : Pysch student + ££

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: 1/4

MessageSujet: Forgive me father for I have sinned (Raegan)   Lun 23 Mar - 0:48


Forgive me father for I have sinned


Sa tête était sur le point d’exploser. Heiden avait passé la majeure partie de la matinée plongé entre un devoir et la machine à café. Après plusieurs heures de bataille, il avait finalement décidé de sortir de son dortoir pour prendre l’air et remettre ses idées au clair. Ce fut lorsqu’il passa non loin de la chapelle qu’il sembla reconnaître une petite tête brune, Raegan, et stoppa sa promenade. De tous ces petits Posh que Heiden avait pu fréquenter depuis qu’il s’était enfermé dans ses mensonges, Raegan faisait partie de ceux qui l’intéressaient le plus, même si elle faisait également partie de celle qu’il connaissait le moins. Mademoiselle bien sous tous rapports, la fervente croyante aux allures de demoiselle parfaite. Il devait avouer qu’elle l’intéressait particulièrement d’un point de vue comportemental. Heiden n’était pas un croyant lui-même, même si ses parents l’avaient trainé plusieurs fois de force à la messe quand il était petit. Il voyait en la religion le simple désire de l’homme de donner une raison à son existence dans le monde. Il voyait cela également comme un moyen de reposer ses peurs, ses désirs, ses faiblesses sur une existence suprême incontrôlable qui éviterait de faire face à la réalité. Mais il était plus qu’intéressé par les croyances de la jolie brune et la façon dont cela impactait son comportement. La relation entre la religion et la psychologie sociale était un champ d’étude vaste que le jeune homme avait plusieurs fois touché du bout du doigt, mais auquel il s’était un peu plus intéressé depuis qu’il fréquentait la jeune femme. Et il ne pouvait nier, Heiden était loin d’être insensible au charme de la jeune femme. Et il avait également certains doutes sur sa dévotion au seigneur et ses airs de petite sainte nitouche. Les rumeurs couraient rapidement dans l’université et il avait déjà entendu dire que les voies de la belle n’étaient pas aussi impénétrables que celles du seigneur et qu’elle cachait une personnalité bien plus prononcée et bien moins lisse que l’on pourrait croire. Bien sûr, les rumeurs étaient à ne jamais prendre au mot, mais l’idée que tout soit apparence chez elle rendait son cas encore plus intéressant pour Heiden. Elle s’annonçait comme problème qu’il voulait comprendre et résoudre, et quand Heiden avait quelque chose en tête, il était difficile pour lui de lâcher l’affaire. Il décida alors de partir à la rencontre de la jeune femme. Il s’approcha discrètement derrière elle et murmura « Taste and see that the Lord is good, blessed is the man who takes refuge in him ». Lorsqu’elle se retourna vers lui, il décocha l’un de ces fameux sourires. Ce sourire taquin et légèrement prétentieux. « Psalm 34:8 » Il la regarda avec un petit air de défi. « But I am pretty sure you know that, right ? ». C’était à se demander si Heiden avait déjà répéter son approche de la jeune femme, mais des versets, des psaumes, il en connaissait des centaines. Car s’il s’intéressait à la religion, il ne faisait pas dans la fioriture et s’était prêté à l’exercice non moins délicat de lire la Bible il y avait déjà quelques années. « I know we’ve met a few times before, but I am not sure I ever properly introduced myself to you ». Il tendit la main vers elle. « I’m Heiden … Heiden Brunswick ».

_________________
Time to pretend +This is our decision, to live fast and die young.We've got the vision, now let's have some fun.Yeah, it's overwhelming, but what else can we do. Get jobs in offices, and wake up for the morning commute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raegan Warren
MAGNETIC baby.
avatar

Messages : 192
Pseudo : wolf hearted.
Celebrity + © : crystal reed + milkovich
Civil status : single. saving herself for marriage, of course.
Job|Studies + £ : studying architecture @ cambridge + £££££.
Priorities : go to church, call daddy, drink until the sky is spinning, take over the world.

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: free 3/4 (blaze, heiden, grayson)

MessageSujet: Re: Forgive me father for I have sinned (Raegan)   Mer 25 Mar - 16:48


no masters or kings, when the ritual begins
there is no sweeter innocence than our gentle sin
in the madness and soil of that sad earthly scene
only then I am human, only then I am clean

heiden & raegan
@hozier.

C’était inutile de chercher Raegan le dimanche matin, car on pouvait toujours la trouver au même endroit – la Trinity’s Chapel. En effet, la jeune femme ne ratait jamais son rendez-vous hebdomadaire dans la chapelle de l’université. À défaut de pouvoir assister à chaque grande messe à l’église de la ville, elle se rendait en solitaire dans le petit bâtiment et récitait quelques prières. C’était un rituel important pour elle, qui était ancrée dans sa peau, et dont elle ne savait se débarasser. Et elle ne le voulait certainement pas non plus – après tout, malgré tout ce qu’on pouvait dire sur elle, vrai ou pas, Raegan possédait une foi inébranlable en les valeurs religieuses que ses parents lui avaient enseignées. S’il lui arrivait de parfois traverser les limites du catholicisme, il était certain qu’on la retrouverait le dimanche suivant, dans le confessionnal, à admettre au Seigneur ce qu’elle avait pu faire. Et le prêtre de l’endroit était bien habitué à ses visites. Raegan n’était jamais honteuse de se confesser, et elle se fichait complètement des regards las et découragés que lui lançait le vieil homme – les gens comme elle n’avait pas à s’excuser. Et puis, c’était son devoir, n’est-ce pas ? Après avoir terminé dans le confessionnal, Raegan sortit de la chapelle. Elle se sentait légère, libérée, pardonnée, comme c’était toujours le cas. Elle ne comprenait pas pourquoi si peu de gens allaient à l’église – c’était si libérateur, après tout. Raegan enfila son manteau, puisque le vent qui soufflait sur le campus était plutôt froid, et s’arrêta en bas des escaliers menant à la chapelle. Elle se demanda quelle était la meilleure manière de passer le reste de sa journée – la bibliothèque, ou aller en ville ? Raegan était bien dans l’humeur d’aller faire un peu de shopping, et elle songeait appeler quelqu’un pour l’accompagner – Ariane, peut-être, lorsqu’une voix derrière elle la fit sursauter. Taste and see that the Lord is good, blessed is the man who takes refuge in him. Elle se retourna vivement vers la source de la voix, ses yeux glissant dans ceux d’un jeune homme qu’elle reconnut aussitôt. Elle était encore trop surprise pour sourire, son coeur débattant dans sa poitrine. Psalm 34:8. C’était ce jeune homme, séduisant et fier, qu’elle avait rencontré quelques fois lors de soirées avec le Lexton Club. Ses yeux bleu éclatants étaient posés sur elle, et les lèvres de Raegan s’étirèrent en un sourire. But I am pretty sure you know that, right ? Elle se redressa, relevant légèrement la tête, reprenant le contrôle sur elle-même. Elle gardait ses yeux plantés dans les siens, son sourire angélique habituel scotché au visage. I know we’ve met a few times before, but I am not sure I ever properly introduced myself to you. I’m Heiden… Heiden Brunswick. Le patronyme sembla familier à Raegan, qui était certaine de l’avoir déjà entendu quelque part – ce qui était probablement un très bon signe. Elle attrapa la main qu’il lui tendait et la serra, ne cessant de sourire. I’m Raegan. It’s a pleasure to officially meet you. Elle retira sa main, la faisant glisser contre la sienne. Oh, and well done. Not a lot of boys actually take the time to memorize verses to try and impress me, dit-elle, d’une voix un peu taquine, pour qu’il sache qu’elle blaguait, même si ce n’était qu’à moitié. La vérité était qu’elle était vraiment un peu impressionnée – et surtout, très intriguée. Are you new on campus ? You must be, I hadn’t seen you around before. And you’re not the kind of person to go... unnoticed. ajouta-t'elle avec un sourire taquin.

_________________
i love the quiet of the nighttime, when the sun is drowned in the deathly sea, i can feel my heart beating as I speed from, the sense of time catching up with me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Forgive me father for I have sinned (Raegan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Calls on U.S., IMF to forgive debt
» please, please forgive me, cléa.
» LILY-ROSE ► never forget. never forgive.
» Mom Daughter and Father ... X-Plosion [PV Gus & Nina]
» A Tyrant as my Father was | PV SHARKAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POSH AND ROTTEN. :: = CAMBRIDGE UNIVERSITY = :: NORTH AREA :: TRINITY'S CHAPEL-