AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 We made these memories for ourselves [Grayson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astrid Ölveigdóttir

avatar

Messages : 38
Pseudo : Oregon
Multinicks : La schizophrénie n'est pas pour tout de suite.
Celebrity + © : Emilia Clarke (endlesslove)
Civil status : Célibataire endurci par le temps.
Job|Studies + £ : Etudes de droit ~ £££££££££

MessageSujet: We made these memories for ourselves [Grayson]   Dim 22 Mar - 21:42

we made these memories for ourselves
- holding me close until our eyes meet. -
◊ ◊ ◊


Regards par ci. Regards par là. Tu ne sais plus trop quoi faire de ton temps. Tu attends. Tout simplement. La réunion est bientôt terminée. Tu avais déjà bien participé maintenant tu ne savais plus quoi faire. Oui, tu n'avais pas omis de parler du Lexon Club qui continuait toujours à montrer sa puissance avec ces membres tous aussi riches les uns que les autres. Mais tu en avais assez de toujours répéter les mêmes choses. Ces réunions commençaient à t'agacer. Tu avais besoin d'air. Mais il pleuvait. Pendant que les autres parlaient. Tes pensées étaient vagabondes. Cherchant l'activité que tu ferais une fois sortie. Le temps ne te permettait pas de courir. Et toi Astrid, tu es d'accord avec nous ? Tu sursautas légèrement, surprise. Tu n'avais pas écouté un seul mot de ce qu'ils avaient dit. Trop occupé à réfléchir. Ou à penser. Peu importe. Et donc comme à ton habitude, tu acquiesças. Faisant croire aux gens que tu les avais écoutés. Mais ça n'avait pas été le cas. Tu regardas tout le monde autour de toi. Tu restais un moment fixée sur le visage de Grayson. Un richissime jeune homme, qui comme toi était contre les idéaux du Lexon Club. Il était charmant et plutôt beau de visage. Cependant tu avais entendu parler de lui. Un vagabond disait-on. Pourtant il n'en avait pas l'air. Enfin. Lorsqu'il croisa ton regard. Tes mains devinrent soudain plus intéressantes. C'était comme un réflexe, de baisser le regard quand on vous surprend. Et bien qu'à l'habitude tu aimes soutenir ce regard, cette fois-ci ce n'était pas le cas. Pourquoi ? Sûrement parce qu'il t'intimidait un peu. Trop. Tu n'entendis même pas le président annoncer la fin de la réunion mais tout simplement les chaises racler le sol. Très rapidement tu imitas tes confrères et sortie sans plus attendre. Comme prévu, la météo n'était pas adéquate pour sortir en ville. Cependant tu ne souhaitais pas rester à l'université. Tu étais la seule dehors. Les autres étaient toujours à l'intérieur entrain de discuter. Toi, tu n'en avais pas envie. Tu n'étais qu'une simple membre. Rien de plus. Mais pourquoi donc restais-tu devant cette porte alors qu'il y avait tout un confort de l'autre côté. Tu ne savais pas. Peut-être attendais-tu quelqu'un? Ou peut-être espérais-tu que Grayson te remarque ? Dans tous les cas, tu étais là, attendant que la pluie se calme, fixant la pelouse. Tes pensées étaient une nouvelle fois ailleurs, rien de bien nouvelles. Ton portable vibra. Ta mère. Elle t'avait appelé et envoyé un message. Rien d'alarmant. Juste des nouvelles. Tu lui envoies rapidement une réponse. Tu n'avais pas envie de lui répondre tout de suite. De lui répondre, tout court. Tu étais plus une habituée des appels et non des SMS. Tu ne savais jamais comment interpréter les messages des personnes alors pour éviter tout quiproquo bien souvent, les appels t'étaient plus nécessaire. Tu fus une nouvelle fois sortie de tes pensées lorsque les membre du club sortit. Enfin... Cependant, tu ne savais toujours pas quoi faire.

_________________
take me to church, i'll worship like a dog at the shrine of your lies. i'll tell you my sins so you can sharpen your knife. offer me that deathless death. good god, let me give you my life © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grayson Hepburn
we were bold and young.
avatar

Messages : 219
Pseudo : jedusor = yann
Multinicks : nobody
Celebrity + © : jack falahee + Bombshell
Civil status : fiancé malheureux
Job|Studies + £ : studies + (££££)
Priorities : =breaks institutions
=breaks his wedding
=buy a new smoking

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: taken (2/2)

MessageSujet: Re: We made these memories for ourselves [Grayson]   Lun 23 Mar - 20:05


we made these memories for ourselves
- holding me close until our eyes meet -
◊ ◊ ◊
La réunion avait débuté depuis déjà quelques trois heures et malgré ton poste important dans le club, l’ennui se propageait peu à peu dans mon esprit et je m’avouais déjà fatigué de tous ces discours. J’écoutais par pure politesse, tout du moins, j’entendais. D’après mes derniers souvenirs, je devais faire partie du Bohemiam depuis quelques quatre années. Et malgré mon statut d’homme riche et puissant, plusieurs des membres avaient finis par m’accepter comme étant des leurs. Or, il demeurait des réticents à mon adhésion et ce soir, tandis ce que je discutais avec plusieurs des adhérents, je sentais leur regard peser sur moi, sans doute avec un certain mépris, sans doute que d’autre m’épiait avec moquerie. Je n’étais pas de ces gosses de riches à supposer qu’il portait un tel regard sur ma personne par pure jalousie, non. J’étais bien plus lucide et savais avec pertinence que leur regard si mauvais ne pouvait venir que de la méfiance qu’il éprouvait à mon égard. Ce qui, en soit, fut tout à fait compréhensible.
Mais je savais que je n’étais pas le seul dans sa situation, je me savais entouré d’une autre personne partageant le même quotidien que moi, quelqu’un qui connaissait la vie d’un riche dans une classe moyenne. Elle se trouvait sans doute dans la salle à cet instant, je n’avais jamais eu l’occasion de lui adresser la parole d’ailleurs. Je scrutai les personnes rassemblées dans cette salle en cherchant du regard l’intéressée. Parmi la foule si dense ce soir, j’avais bien du mal à la trouver. Quand je vins à croiser son regard, il me sembla la voir, elle aussi, porter son regard vers moi et tout aussitôt. Sans doute n’était-ce qu’une illusion mais je m’interrogeais tout de même. La coïncidence avait voulu que nos regards se croisent ce soir même. Ou peut-être n’avait-ce rien à voir avec la coïncidence. Je devais en avoir le cœur net.
La réunion prenait fin, le président annonça la prochaine date de la réunion et congédia les membres présents dans la salle, certains s’attardaient à discuter. Mais j’avais autre chose à faire, je portais un regard en coin à la jeune femme qui venait de sortir. Je saluais d’un signe de tête les quelques personnes qui m’entouraient, comme mes parents me l’avaient appris. C’est ainsi qu’il se retrouva à son tour dehors. Une pluie s’abattait sur le pays, ce n’était pas un temps à sortir et pourtant, l’envie de manquait pas. S’avançant près de l’étudiante, il l’aborda avec une classe qu’il était le seul à posséder. « C’est pas trop un temps à sortir ce soir. Pourtant j’étais motivé c’est con. Et toi ? »

_________________
nobody said it was easy, it's such a shame for us to part, nobody said it was easy, no one ever said, it would be this hard, oh take me back to the start.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astrid Ölveigdóttir

avatar

Messages : 38
Pseudo : Oregon
Multinicks : La schizophrénie n'est pas pour tout de suite.
Celebrity + © : Emilia Clarke (endlesslove)
Civil status : Célibataire endurci par le temps.
Job|Studies + £ : Etudes de droit ~ £££££££££

MessageSujet: Re: We made these memories for ourselves [Grayson]   Mar 24 Mar - 20:04

we made these memories for ourselves
- holding me close until our eyes meet. -
◊ ◊ ◊


L'attente était longue mais au moins tu pouvais t'occuper...à regarder la pluie tombé. Malheureusement tu fus coupé lorsque quelqu'un arriva à tes côtés. Tu étais surprise de reconnaître le jeune homme qui t'avait surpris entrain de le fixer. Tu le regardais, interrogativement. C'était bien à toi qu'il parlait ou à quelqu'un d'autre . Sachant qu'il n'y avait qu'un mur derrière toi, tu es rapidement venu à la conclusion que c'était à toi. J'étais motivée mais vu le temps je crois que je vais directement rentrer. dis-tu d'un ton assez nonchalant. Tu t'en voulus rapidement puisque tu aurais pu le faire fuir. Et ce n'était pas ton but. Le ton que tu avais utilisé était juste le reflet du temps qu'il faisait et de l'exaspération de voir cette pluie. Tu espérais qu'il n'y voit en rien de l'agacement envers lui. Alors aussitôt tu ajoutas. Mais j'avoue que j'y réfléchis toujours, encore faudrait-il qu'il y ait un peu de motivations. Tu rigolas. Non pas parce que c'était drôle. Enfin légèrement. Mais surtout parce que tes paroles sonnaient comme une invitation que tu lui faisais pour qu'il t'invite. Cela ne te dérangerait en rien, bien qu'être seule avec un garçon tel que lui pouvait te déstabiliser. Sachant qu'en plus tu ne connaissais pas ses intentions, elles étaient peut-être malsaine. Pourtant en le regardant tantôt, tu ne vis rien de mauvais dans sa personne. Mais ce n'était que des constatations, peut-être était-ce le contraire. En tout cas, il ne fallait pas conclure des conclusions trop hâtives alors si jamais il t'invitait pourquoi refuser ? Mais d'abord. Pourquoi t'inviterait-il ? La pluie avait sûrement un effet néfaste sur tes pensées. Il n'avait aucune raison que cela arrive. Vous ne vous connaissiez même pas bien que pourtant tu souhaitais le contraire. Et puis s'il n'était pas un minimum intéressait, pourquoi t'aurait-il adressé la parole ? Trop de pensée. Tu te perds. Et tu en oublies même la personne qui hante tes réflexions. Tu souris.

PS : Désolée c'est un peu court, c'est juste que je dois me dépêcher, j'ai danse et quand plus demain je ne pourrais pas répondre alors je voulais le faire maintenant .

_________________
take me to church, i'll worship like a dog at the shrine of your lies. i'll tell you my sins so you can sharpen your knife. offer me that deathless death. good god, let me give you my life © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grayson Hepburn
we were bold and young.
avatar

Messages : 219
Pseudo : jedusor = yann
Multinicks : nobody
Celebrity + © : jack falahee + Bombshell
Civil status : fiancé malheureux
Job|Studies + £ : studies + (££££)
Priorities : =breaks institutions
=breaks his wedding
=buy a new smoking

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: taken (2/2)

MessageSujet: Re: We made these memories for ourselves [Grayson]   Jeu 26 Mar - 19:11


we made these memories for ourselves
- holding me close until our eyes meet -
◊ ◊ ◊
Il ne savait pas s’il devait faire ça, s’il en avait réellement envie. Peut-être était-il un peu sous l’effet de l’alcool, peut-être n’avait-il pas les idées claires à cet instant. Mais l’idée de sortir sous une pluie de ce type ne l’enchantait pas beaucoup non plus, il se voyait déjà dans sa chambre, sous ses draps, visionnant la dernière série de son répertoire avec dans ses mains, un saladier de pop-corn et une tablette de chocolat. C’était ses traditionnelles soirées dans son appartement en jour de pluie. Il savait d’ailleurs que le dernier épisode venait de sortir la veille au soir, il se délectait d’avance en sentant sa couette le réchauffer. Mais il avait déjà proposé à la belle de sortir, même s’il s’y était pris avec de nombreux sous-entendu. Et il était un peu tard pour se rétracter. La compagnie de ladite Astrid ne devait pas être très désagréable après tout, alors il ne regretta sa proposition qu’à moitié. Ça serait quand même idiot de rater ce super temps qu’on a là, non ? dit-il avec une certaine ironie que la jeune femme décela facilement. Grayson consulta l’application météo, l’une de celles qu’il n’ouvrait pour ainsi dire jamais et regarda les prévisions des heures à venir. Il ne semblait pas avoir d’amélioration avant le petit matin. Tu attends quelqu’un pour sortir ? demanda-t-il innocemment. Il s’étonna à espérer qu’elle n’attende personne et qu’ils puissent se diriger vers un bar, histoire de boire un verre et faire connaissance. Non parce que sinon moi j’ai de quoi te payer un verre si tu n’as rien de prévu, j’ai ma soirée pour moi. Il n’était pas dans son genre de proposer à boire à une inconnue, il ne payait jamais rien à ses amants et maitresses d’une nuit, il n’en voyait pas l’utilité. Aujourd’hui il se proposait de payer à quelqu’un à qui il n’avait jamais adressé la parole un rafraichissement, à croire qu’il commençait enfin à faire preuve de galanterie, chose qui lui était habituellement inconnue. Grayson faisait des progrès dans le domaine, c’était remarquable et une telle attitude aurait étonné ses parents. Mais ce qu’il semblait avoir oublié, c’est que depuis quelques mois, il était officiellement amoureux d’Ivy et que sortir un soir avec une autre ne serait sûrement pas bien vu.

_________________
nobody said it was easy, it's such a shame for us to part, nobody said it was easy, no one ever said, it would be this hard, oh take me back to the start.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We made these memories for ourselves [Grayson]   

Revenir en haut Aller en bas
 

We made these memories for ourselves [Grayson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» The Best Memories With Memories
» Asa Made Jugyou chu !
» L'esprit du vieux manoir [ Pour l'équipe Caruso, Rivière et Memories.]
» Présentation du 1er prototype de bus «made in Haiti»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POSH AND ROTTEN. :: = CAMBRIDGE UNIVERSITY = :: WEST AREA :: BLUE BOAR'S BUILDING-