AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 are you coming to the tree? (free)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blaze Weills
BANG, BANG SHE SHOT YOU DOWN.
avatar

Messages : 209
Pseudo : ice and fire. (manon)
Multinicks : marcus hemingway.
Celebrity + © : adelaide kane. (@Foxes (a)/@tumblr (s).)
Civil status : single, but someone belongs to her.
Job|Studies + £ : law student. (£££££)
Priorities : destroy the bohemian club, act like a queen, change the world, put an end at this club war by winning it, moke the poor people, study, be the perfect lexton club president, be arrogant at any time of the day.

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: wren, raegan, ivy, ariane. (5/5)

MessageSujet: are you coming to the tree? (free)   Dim 22 Mar - 15:13

are you coming to the tree?
- they strung up a man, they said who murdered three. -
◊ ◊ ◊
une petite brise fraiche vint se loger dans ses cheveux noirs charbons, avant de les faire virevolter au gré du vent. elle attrapa son petit sac et le posa délicatement sur l'une de ses épaules avant de s'avancer d'un pas nonchalant vers la grande bibliothèque de l'université de cambridge. on pouvait y trouver de nombreux livres, allant des plus anciens, aux plus récents, et malgré elle, blaze adorait cet endroit. ayant été élevé dans une famille, où la lecture et la culture était des points fulgurants dans son éducation, elle ne pouvait jamais s'empêcher d'y faire un tour, pour terminer ses devoirs ou encore pour s'y prélasser, loin des regards haineux du reste des étudiants. elle était la petite princesse au petit pois, ou plutôt cruella, la garce au regard froid. blaze n'était pas populaire, elle était connue de tous, mais beaucoup avaient du mal à l'aimer, après tout elle ne faisait absolument rien pour. peut-être que la brune préférait qu'on la déteste, c'était si facile d'être méchante et désagréable, plutôt que de faire réellement confiance à une personne. être gentille ce n'était pas dans ses cordes, elle avait été élevé de cette façon, dans l'inlassable optique de faire vivre un réel enfer à chaque personne tentant de la provoquer, c'était sûrement pathétique et triste, mais c'était ainsi que la bourgeoisie grandissait, et elle s'efforçait malheureusement à perpétuer cette image d'enfants pourris-gâtés. au fond, elle avait entretenu cette image, elle en avait même laissé être l'objet de commérages et de mauvais sentiments, mais c'était justement ça qui la rendait si puissante sur le campus, d'être cette gamine aux yeux noirs et à l'esprit si sombre. être présidente du lexton club en avait fait jaser plus d'un, mais ça avait justement été son but, voir la jalousie des autre, leurs regards haineux à son égard, c'était si jouissif, et triste à la fois. obsédée par le pouvoir et la reconnaissance, blaze ne faisait pratiquement plus attention à ses rivales, elle avait obtenu ce qu'elle souhaitait, et pour le lui arracher, il fallait qu'elle y perde la vie, sans quoi, elle défendait comme une lionne ce qu'elle avait réussi à construire, comme une grande, une adulte. lorsqu'elle arriva enfin devant la grande porte de la bibliothèque, elle s'empara de la poignée et entra dans la grande salle. quelques étudiants s'y prélassaient déjà, et elle profita d'une endroit calme pour s'y asseoir et y sortir son ordinateur portable. le droit était fatiguant, mais son nom de famille l'avait poussé à suivre cette destinée, elle adorait le fait qu'elle puisse un jour devenir grande avocate, et sans aucune hésitation elle avait candidaté dans cette filière, sous les yeux fiers de son père. ceux de sa mère lui important que très peu. après quelques minutes, elle avait déjà écrit un long paragraphe sur ce qu'elle pensait être juste à écrire, mais un bruit gênant la fit sursauter pour se retourner. elle ne vit pas la personne, mais décida de crier haut et fort son indignation. est-ce que c'est trop demandé de vouloir du calme? elle avait plutôt posé cette question à soi-même, mais elle vit le fautif sortir des rayons et marcher droit en sa direction.

_________________
would things be easier if there was a right way? oh, but honey there is no right way. and so you fall in love just a little bit everyday with someone new. @HOZIER.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: are you coming to the tree? (free)   Dim 22 Mar - 15:44

are you coming to the tree?
- they strung up a man, they said who murdered three. -
◊ ◊ ◊

gémir sur un malheur passé, c’est le plus sûr moyen d’en attirer un autre. william shakespeare, son auteur favoris. depuis qu'elle avait lu ces mots, elle avait décidé de cesser de se plaindre au sujet de son mariage arrangé avec grayson. c'était sans doute la pire chose qu'il pouvait lui arriver, alors elle n'avait pas l'intention d'attirer encore un malheur tel que celui ci. ce mariage l'obsédait. certes, elle aimait énormément ses parents, mais elle leur en voulait de l'avoir fiancé à un homme aussi... ennuyeux. en fait, il n'y avait pas mot pour d'écrire cet homme. il l'énervait au plus haut point, c'était surement l'une des dernières personnes avec qui elle aurait aimé finir ses jours et pourtant, elle allait être forcé de le faire. évidemment, il était charmant et même si elle ne l'avouerait jamais, elle le trouvait beau. une attirance les liait malgré la tension palpable qu'il y avait entre eux. ivy marchait d'un pas pressé jusqu'à la bibliothèque, elle devait se dépêcher de faire des recherches pour rendre son devoir de sciences politiques. une matière coriace, qui nécessite beaucoup de travail et aussi, d'excellente note. ce cursus, elle ne l'avait pas choisi, ce sont ses parents qui l'avaient forcé à envoyer une candidature pour étudier cette matière. au fond, ivy aimait bien la matière en soit et étant la fille de politiciens, elle ne pouvait pas choisir un autre cursus. comme beaucoup d'enfants de famille riche, tous sont pratiquement obligés de faire honneur à leurs parents en suivant leurs traces. une fois arrivée à la bibliothèque, elle poussait la grande porte. elle reconnaissait l'odeur de papier ancien, rustique, qu'elle aimait tant à la bibliothèque. parce-que oui, contrairement à ce qu'elle aimait faire croire à tout le monde, elle aimait l'art et la littérature. c'était son pêché mignon, et elle venait souvent se réfugier à la bibliothèque lorsqu'elle avait un problème, quel qu'il soit. à la fin de son devoir, elle irait sans doute faire un tour dans les grandes allées de la bibliothèque pour emprunter hamlet ou une autre œuvre aussi magnifique. en regardant autour d'elle, elle pu constater qu'il n'y avait pas grand monde dans la bibliothèque. elle ne prit pas le temps de poser son sac à une table, elle pris directement le chemin pour se rendre dans la partie où on pouvait trouver des livres de sciences politiques. regardant un à un les livres sur l'étagère, elle finit par trouver son bonheur. malheureusement, lorsqu'elle pris le livre en question, tous les livres qui étaient sur l'étagère tombèrent. malchanceuse un jour, malchanceuse toujours. sans attendre, une voix retentit dans la pièce. une voix féminine, qui pestait contre elle disant vouloir un peu de calme. est-ce que c'est trop demandé de vouloir du calme? après avoir remis tous les libres, ivy se rendait au bout de l'allée et finit par apercevoir une jeune femme, assise devant son ordinateur. elle allait jusqu'à la table pour s'excuser. il s'agissait de blaze, une fille dont la réputation n'était pas bien flatteuse et pourtant, elle n'avait pas l'air bien méchante. c'est pas de ma faute si les livres ont été mal remis par les étudiants qui sont passés avant moi, mais désolée du dérangement. dit-elle en se frottant la main derrière sa nuque, comme à son habitude. à cet instant, elle avait en elle une potentielle amie. n'ayant aucune envie de réviser seule à une table, ivy s'assit sur la chaise en face de celle de blaze, son livre à la main. cette dernière ne la connaissait surement pas, malgré le fait qu'elle appartient au lexton club. je suis ivy. et toi c'est blaze c'est ça ? je vais m'assoir ici, ça ne te dérange pas j'espère. peu importe la réaction de la jeune femme, maintenant qu'elle était assise, elle n'avait pas l'intention de bouger. et puis au fond, elle était sûre que blaze allait devenir une de ses amis malgré leurs forts tempéraments.


Revenir en haut Aller en bas
Blaze Weills
BANG, BANG SHE SHOT YOU DOWN.
avatar

Messages : 209
Pseudo : ice and fire. (manon)
Multinicks : marcus hemingway.
Celebrity + © : adelaide kane. (@Foxes (a)/@tumblr (s).)
Civil status : single, but someone belongs to her.
Job|Studies + £ : law student. (£££££)
Priorities : destroy the bohemian club, act like a queen, change the world, put an end at this club war by winning it, moke the poor people, study, be the perfect lexton club president, be arrogant at any time of the day.

DIRTY ROTTEN SCANDALS.
LITTLE BLACK BOOK:
AVAILABILITIES: wren, raegan, ivy, ariane. (5/5)

MessageSujet: Re: are you coming to the tree? (free)   Lun 23 Mar - 0:30

are you coming to the tree?
- they strung up a man, they said who murdered three. -
◊ ◊ ◊

elle était sournoise blaze, une vraie lionne défendant son territoire au mille et un secret. la brune détailla la jeune femme devant elle en la regardant toujours aussi froidement, elle la reconnaissait, peut-être du club, lorsqu'elle vit la chevalière au petit doigt de l'intruse, elle sourit amèrement. elle était peut-être une présidente ingrate de ne pas connaître tous les disciples du club, mais ils étaient tant, et quelques-uns se démarquaient bien plus que d'autres, et blaze s'intéressait toujours farouchement aux plus extravertis, mais surtout aux plus investis. en général, ceux qui parlaient, étaient ceux avec les idées les plus tordues, et c'était exactement ce pour quoi la brune avait repris le club. détruire leur club rivale, le transformer en cendres, pour ne laisser qu'une aristocratie pure (des éclaboussures de sang sur les mains) sur le réel trône de cette université, où égalité n'était que chuchotement. parce qu'au fond, les boursiers et tous ces riches rebelles, connaissaient la vérité, la seule et l'unique, celle qui dirigeait ce monde depuis la nuit des temps, l'argent faisait le monde, mais surtout le bonheur et c'était lui et seulement lui qui décidait du pouvoir. et non pas, des démonstrations futiles, et des cris larmoyants, demandant à une égalité des chances ridicule et inexistante. c'était se voiler la face que de croire en un monde meilleur, il pourrissait, et ils pourrissaient avec. blaze détailla la jeune fille du regard, avant de l'entendre dire: c'est pas de ma faute si les livres ont été mal remis par les étudiants qui sont passés avant moi, mais désolée du dérangement. elle se racla la gorge, et leva les yeux au ciel. pathétique, en plus d'être entouré d'empotés, ces saletés de boursiers ne savaient même pas ranger des livres. blaze ne voyait que rarement des camarades du club dans l'antre des livres, pour cause, ils étaient soit déjà bien fournis en sources, ou ils étaient tout simplement peu intéressés par leurs études. intriguée par cette jeune femme, elle ne broncha pas lorsque la jeune fille s'approcha. la brune n'était pas sauvage, mais elle détestait la sensation qu'on puisse venir envahir son espace personnelle, elle n'acceptait que la présence de ceux qu'elle invitait, et cette fille était loin d'être de son cercle d'amis. pourtant, quelque chose la poussa à ne rien dire, à la fermer, pour une fois. une reine des glaces, aux milles et un tourments, voilà ce qu'elle était, et une alliance de plus ou de moins ne le ferait sans doute aucun mal. pourtant, blaze cherchait désespérément la reconnaissance, et si elle pouvait faire de cette fille une alliance, voir même une amie, pourquoi pas. je suis ivy. et toi c'est blaze c'est ça ? je vais m'assoir ici, ça ne te dérange pas j'espère. elle se racla délicatement la gorge, qu'elle connaisse son prénom lui paraissait évident, elle avait forcément déjà dû l'entendre au club, peut-être même qu'elle avait voté pour elle aux présidentielles il y a six mois de ça. une envie de la repousser lui vint, mais blaze s'abstint, son instinct lui disait très souvent de partir, de claquer la porte aux nez des inconnus, pourtant elle était part au lexton club et donc, bien entendu, riche et influente dans le monde. ou du moins sa famille devait l'être, sinon elle n'aurait jamais eu sa place dans le club si élitiste. sur un ton froid et hautain, elle lui répondit pourtant. pour une membre du lexton club, tu devrais pourtant connaître mon nom. après tout j'en suis la présidente. c'était tout un art de se comporter comme une parfaite petite princesse détestable, art qu'elle avait décemment nourri par son éducation élitiste, et ses manies plus que princières. elle se reprit, et lui sourit pourtant en hochant de la tête, lorsqu'elle vint s'asseoir. enchantée ivy. peut-être qu'elle l'était, peut-être pas, tout était une question de perspective, mais surtout de nom de famille. blaze n'était pas de ceux qui voulait connaître le peuple, au contraire, elle restait dans son cercle très fermé, mais les temps rudes la forçait à devoir sortir de ce cocon d'or qu'elle s'était fabriquée. dis-moi, pourquoi ne t'ai-je jamais rencontré avant? un visage comme le tien ne s'oublie pas. tout était dans le charme et la parole, si elle en voulait une alliée, la flatterie faisait toujours des prouesses, et blaze savait la manier à la perfection. ainsi, elle savait très bien que c'était une maigre tentative de manipulation, la brune voulait savoir de quel bois cette jeune fille se chauffait. rebelle, ou intéressante, voilà ce que la présidente souhaitait découvrir.

_________________
would things be easier if there was a right way? oh, but honey there is no right way. and so you fall in love just a little bit everyday with someone new. @HOZIER.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: are you coming to the tree? (free)   

Revenir en haut Aller en bas
 

are you coming to the tree? (free)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» are you, are you, coming to the tree ? (regan)
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!‏
» Obama;Change is coming to america

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POSH AND ROTTEN. :: = CAMBRIDGE UNIVERSITY = :: NORTH AREA :: GREAT LIBRARY-